Bibliothekswelt 2 - Friedrichshafen

19Mai2012

Voici quelques images d'une excursion à Friedrichshafen, ville située au bord du Lac de Constance (j'ai même pu voir les Alpes ^^).

Nous avons visité deux bibliothèques dans le cadre du cours Bibliotheksbau und -einrichtung.

La première est celle de l'université privée Zeppelin University. En sortant du train, il faut marcher un moment à l'orée d'une forêt, puis on découvre une batisse moderne au bord du lac. Voici quelques photos générales et d'espaces de travail dans la bibliothèque. A noter : ouverture 24h/24h et grande rapidité et flexibilité de service. Les étudiants ont payé cher, donc ont certaines exigences !

..mais..il y a un batiment ici?? Think different J'adore Vraiment Possibilité de se balader dans un couloir vitré tout autour du bâtiment On se fait un beach volley à la récré? Salle de réunion et travail Place de travail avec vue sur la verdure ou le lac Cabine de travail Salle de travail de groupe Tables de travail Auskunfttheke Sortie. Escaliers ! Interessant mot d'ordre Interessant mot d'ordre Interessant mot d'ordre Interessant mot d'ordre Bureau Rez-de-chaussée On veut ça à la HEG !!!

Ensuite, après une heure de longement effrené du lac, on arrive dans la ville à proprement parler.

  Comment atteindre la salle de cours qui se trouve à 30 seconde d'ici? Gemühtlich Passage Go this way Escaliers aquatiques Illustration du moment où j'ai appris que l'on était au bord du lac de Constance. Colors. Soul travelling. Et au loin, les Alpes. Le capitaine est impassible. Quand même un peu de bateaux. Machine. Sympa la scène en plein air. Blumengarten. Spazieren gehen. En rose : petite fille dans une combinaison imperméable exprès pour courir à travers cette fontaine! L'endroit où on s'est fait offrir une glace par la HdM ! (mangue-vanille)

Et voici la Medienhaus am See, bibliothèque de la ville, installée il y a peu dans un ancien hangar portuaire. Ville assez touristique, bâtiment bien situé. Et aménagement impressionant quand même. Ont peut apprécier dans les images qui suivent le fait de considérer la bibliothèque comme fenêtre et part d'identité de la ville.

Entrée Excroissance étrange - Salle de conférences et expo Bestsellers à l'entrée Sujets d'actualité à l'entrée Expos thématiques à l'entrée Périodiques Information au rez-de-chaussée Auto-prêt Auto....payement des factures!! Informations sur les fonds DVD Lesebar Lesebar Plan et auto-prêt Informations S'installer et écouter Jeux Hé, on joue à lire ? Medienhaus am See S'asseoir et regarder, pour les enfants S'asseoir et regarder, pour les enfants

 

Stuttgart 1

18Mai2012

Diverses images de Stuttgart.

15 mars, balade dans la zone piétonne centre-ville.

Schlossplatz Schlossplatz - Artiste de rue avec perroquet Schlossplatz Schlossplatz Schlossplatz - Spezi = Cola + Orange Schlossplatz Königstrasse Königstrasse Oberer Schlossgarten - Kunstgebäude Oberer Schlossgarten - Staatstheater Oberer Schlossgarten - Staatstheater et petit lac asséché Oberer Schlossgarten - Angenehm Königstrasse Königstrasse Königstrasse Königstrasse BOSCH - McDo - Lidl - usw

Fin mars, Mittler Schlossgarten.

Hauptbahnhofturm de nuit Partie de mémorial pour les arbres coupés de Stuttgart 21 Jeux de société Jeux de société - Jass et boules Wild en plein milieu de la ville Hé ! Hé mais..!! Hé mais hé !! Oh la la la laaa ! Sieste près du solarium des tortues J'arrivais mais j'ai vu un canard alors je l'ai suivi J'arrivais mais j'ai vu un canard alors je l'ai suivi Un long parc au milieu de la ville Charmant pavillon-restaurant-salsa les dimanches Weg zurück zur Schule

Avril, Unterer Schlossgarten.

  Grillen und Bäume Contraste, la ville est tout près Charmant ruisseau Charmant ruisseau Charmant ruisseau Charmant ruisseau Contraste, souche et batisse Grand-Mère Feuillage !! Charmant chemin Yeh ! Les deux vieilles copines, les oiseaux et le joggeur <3 canard <3

 Avril, divers en ville.

Schillerplatz - Atle Kanzlei Schillerplatz - Schlossturm Schillerplatz - Stiftskirche Schillerplatz - Stiftskirche Schillerplatz - Stiftskirche Schillerplatz - Fontaine incitant à la prévoyance Marktplatz - Il y a un bunker là en-dessous! Marktplatz - Chaises longues e terrasse pour observer le paysage Marktplatz - Rathaus Marktplatz- Youpiiii Marktplatz - Mittwoch morgen Nürnbergerstrasse S-bahn Haltestelle Telefonkabine Balade en U-Bahn Balade en U-Bahn Balade en U-Bahn Balade en U-Bahn

Meine Kurse

15April2012

Ah ben voilà ! Quand même..! Lachend

Première semaine : fréquentation de cours.

Deuxième semaine : essai d'autres cours.

Troisième semaine : Stundenplan définitif.

Aube de la cinquième semaine : étalage public sur le présent blog. Mirjam, ma collègue de la HtW à Coire, a choisi la solution Hermione Granger, c'est à dire qu'elle a des cours qui se passent en même temps et qu'elle possède une solution magique pour que ça aie quand même - être un peu verrückt. Quand à moi, j'ai décidé d'aller voir dans d'autres filières afin de réussir ce tour de passe-passe qu'est la confection d'un horaire avec des cours de différents semestres alors que les étudiants réguliers suivent un cursus prédéfini. Voici une petite présentation des cours, et pour certains, j'assurerai un suivi.

Bibliotheksbau und -einrichtung + Bibliothekspolitik und Bibliothekskonzepte

Un module sur l'architecture et la politique. C'est bien car nous faisons des visites et en reçevons. Pour l'instant, je ne peux qu'évoquer la semaine passée, où un monsieur du ministère de la culture de Stuttgart est venu. Oh lala qu'il était pédant. De plus je ne sais pas pourquoi, mais il a omis de parler de bibliothèques alors que nous étions un public extrêmement ciblable... Heureusement il y a eu le quart d'heure des questions, mais tout le monde était crevé. Enfin, c'est tout de même toujours un privilège ce genre d'interventions de gens de terrains.

Kulturmanagement

Théorie sur la gestion d'organisations et d'événements culturels ainsi que travaux pratiques ! Je vous en dirai plus en temps voulu !

Gute Bibliothekspraxis in Vergleich (Schweden-Deutschland)

L'été passé, des étudiants sont allés en Suède, reçus par quelques bibliothécaires pour un certain nombre de visites d'institutions. Cette année, au mois de mai, ce sont les suédois qui vont venir. Nous sommes 8 étudiants dans ce cours à choix à préparer une semaine de visite de bibliothèques de la région. Beaucoup de découverte pour moi ! Et un échange enrichissant qui s'annonce.

Medienkommunikation - Medienmarkt

Le prof tente de nous sensibiliser aux dérapages possibles du progrès en ponctuant ses interventions d'extraits de documentaires futuristes. Je crois qu'il essaye de susciter la discussion, mais cela ne marche pas trop. Il demande d'un ton neutre ce que l'on pense et quelques personnes trouvent que c'est quand même un peu exagéré ceci et cela et voilà. Puis le cours continue avec un survol de l'histoire des médias ou une exploration de ce qu'est la perception (Wahrnehmung). Je ressors perplexe et préoccupée à bien des niveaux. Est-ce pour simplifier, ou des gens pensent-ils vraiment que nous fonctionnons comme des ordinateurs avec les sens qui captent et le cerveau qui traite et que l'on peut se imiter à cela ...? Pourquoi les étudiants n'ont pas envie de réagir? Par où commencer? Que faire de toutes ces nouvelles découvertes qui viennent de nous être balancées?

Organisation

C'est comme la théorie des organisations mais en compréhensible et pratique, adressé à des bibliothécaires. Ainsi, si je dois gérer partie ou tout d'une telle institution, je pourrai reprendre mes notes.

Internationale Informationsstrukturen

Voyage au travers de divers pays et leurs principales institutions documentaire. Un joli survol. Qui n'épargna pas la Suisse, très marrant à suivre à côté de ma compatriote.

Informationsdienstleistungen

Encore un cours à portée pratique sur le service Info. Où l'on doit mener des enquêtes incognito à coup de questions et observations dans des bibliothèques!

A cela s'ajoutent encore deux-trois éléments d'autres filières.

Datenbanken - Online-Medien Management

Parce qu'on n'en n'a jamais assez, qu'après l'intro pourquoi ne pas entrer dans le vif du sujet, parce qu'il y a des travaux pratiques et parce que le prof fait partie de la génération dinosaure émerveillée de nous montrer clic par clic tous les recoins de MS Access. Et même chaque doppelklik ! ça me rappelle qu'on nous avait expliqué que le double-clic n'est pas quelque chose d'évident, mais bien un mouvement que les gens ont dû apprivoiser et entrainer au début. Merveilleux !

Netze - Online-Medien Management

Commencera au milieu du semestre.

Human Computer Interaction - Infodesign

Tous les secrets à savoir pour bien construire un outil et plus précisément une interface ! Toll !

et bien sur :

Deutschkurse

J'aime faire des cours d'allemand où je comprends !! Quelle belle occasion de reprendre la grammaire après de solides progrès à l'oral. Au lycée, ça allait vraiment trop vite et je me sentais perdre pied de semaine en semaine. A présent j'ai l'impression de construire activement ma propre batisse. D'ailleurs voici en bonus une photo de mon Wörterbuch personnel, rempli au fur et à mesure depuis maintenant une année.

Deutsch Wortschatz - manuscrit autographe

 

Excursion - München

15April2012

Ein schöner Sonntag bin ich nach München gefahren. Or I should really say Munich.. Cause that day I had the occasion to train proper English !!

Bref. Le groupe de canadiens chanteurs à toute heure mentionné dans un post précédent ainsi qu'un irlandais un peu plus introverti mais marrant m'ont offert l'opportunité de leur compagnie pour ma première excursion au moyen du ticket "Schönes Wochenende". On paye 40 euros pour un groupe allant jusqu'à 5 personnes, et à nous l'Allemagne ! La condition est de ne prendre que les petits trains régionaux. Nous avons donc passé 6 heures environ dans des trains. Pour moi ça a signifié beaucoup dormir, mais aussi regarder les paysages, discuter et un peu écrire.

Ce fut une journée super sympa et joyeuse, je suis contente d'avoir passé du temps avec ces personnes. Aucun de nous n'avait d'attente particulière au niveau de la visite, ce qui nous a permis d'être heureux de suivre à un rythme de promenade le fil de nos découvertes entre 11h30 et 19h. Et c'était déjà bien assez fatiguant. Arrivée à la maison à minuit, journée bien remplie!

Avant Münich, nous avons fait une courte halte à Ulm, passage obligé par trains régionaux. Alison et moi, les filles, avons pressé le pas pour nous rendre au pied d'une impressionnante tour de cathédrale, qui s'est avérée être la plus haute du monde, avec ses 161,53 mètres ! A noter aussi que c'est le lieu de naissance de ce bon vieux tireur de langue d'Einstein (il y a une statue de lui avec cette célèbre grimace).

Donc Ulm : Hey! Look at that ! Let's go and see ! City walking.. Woooooaaaaaa !

Puisque je suis sur les photos, je n'ai évidemment pas pu les prendre. Ceci est un élément plaisant de la journée : je n'ai pas sorti une seule fois mon natel (qui fait office d'appareil photo) de mon sac. J'ai laissé les autres mitrailler et leur ai demandé le droit d'utiliser leurs oeuvres. Les trois canadiens ont eux aussi un blog. Les images sont de Dylan. Lui il va plus loin, et nous avons pu le voir en train de converser avec son appareil maintes fois. Le résultat est amusant ! Parfois je lui pointais quelque chose que je voulais qu'il photographie, comme le bateau sur le toit  de 0:40 ! A 1:45, le surf sur les remous de la rivière était très impressionnant et original ! Et regardez bien la Chinesicher Turm à 2:00 car je n'en ai pas de photo. And did you hear that flow...I didn't understand everything !

Mes amis du jour étant très social media friendly, j'ai pu découvrir notamment que des gens exécutent des checks in sur Foursquare pour devenir King of tha place, c'est à dire que la personne qui s'enregistre le plus grâce à la géolocalisation depuis un endroit donné en devient le roi. C'est à cela que fait allusion Dylan à la fin de sa vidéo.

Donc arrivés à Münich, Davey l'irlandais et moi nous sommes munis de plans de la ville et nous avons traversé le centre plein d'impressionantes bâtisses très travaillées en direction du jardin anglais. C'est un endroit vaste, varié et plaisant. Le surf était vraiment cool à regarder, et l'eau très belle, "creamy water like green tea with milk", comme le dit Trung, le troisième canadien, d'origine coréenne. La traversée du jardin commençait à être pénible car nos estomacs dirigaient nos conversations vers les différentes façons de nommer les french fries ou encore vers les styles de Wurst allemandes que nous connaissions. Un seul but : BEER GARTEN ! Quel endroit dépaysant que cette tour asiatique entourée de dizaines et dizaines de tables bondées et garnies de bières, de laquelle s'émanent espacés de quelques minutes à chaque fois des airs typiques d'un groupe de musiciens bavarois. Le repas fut extra, accompagné de litres de bière. Nous avons conclu que la chope en elle-même faisait partie du prix et chacun son tour avons aussi discrètement que possible emballé notre imposant souvenir dans nos affaires. Notre vessie emmena elle aussi un souvenir, et cette deuxième partie de visite fut plus hasardeuse et ponctuée de petites urgences, ce qui est toujours un challenge en ville.. Mais l'ambiance fut tout autant plaisante.

Voici quelques images.

Marienplatz Hôtel de Ville et/ou cathédrale - Cour intérieure Fontaine humoristique Wild ! Fine ! Les canadiens et moi en bas En haut Vue depuis en haut Une statue princière et mes compagnons Bayerischer Landtag A Müchen, mieux vaut sauter dans les fontaines vides que dans les pleines !

Pour finir, nous avons rejoint la gare pour entamer notre long voyage de retour. Et j'ai ainsi su qu'il était possible de lire pendant des heures (sans exagération) des histoires vraies marrantes pêchées sur le web à haute voix entre amis. Pour finir, j'ai écouté de la musique afin de trouver un peu de calme !! Et, le coeur joyeux, chacun s'en fut chez lui avec le sourire d'une belle journée!

Was ist das ?

04April2012

Was ist das ???

Sie schreibt nicht mehr, was ist das?

J'étais occupée à vivre le printemps; je vous le souhaite d'ailleurs sublime.

Non comme une fenêtre, mais comme un petit vasistas, ce blog continue à vous donner quelques impressions. De temps en temps. Si vous êtes sages.

En vrac, il va y avoir des éléments marrants concernant la vie ici, une excursion à Münich et enfin, le programme définitif de mes cours, qui fut laborieux à établir.

Mais tout d'abord, et en particulier pour celles et ceux qui auraient remarqué mon petit jeu de mots, me voici à présent en phase de mériter mon nom de Stuttgärtnerin, un plaisant mélange de Stuttgarterin et Gärtnerin. J'ai commencé par un Coriandre en train de crever en grande surface, et je compte garnir balcon, cuisine et chambre de vert vivant, progressivement. Et c'est moi, une des personnes qui a déjà réussi à laisser sécher un cactus, qui vous parle. M'occuper d'une plante était l'un des mes objectifs secrets pour ce semestre. Je vous en fait part et vous tiendrai au courant.

Voici les bébés en question. Le cactus est un cadeau de Milena que j'ai pu choisir.   Dedans : Cyclamen - Coriandre - Cactus de Pâques | Dehors : Narcisse - Pensée Azalée et fleur en plastique

 

 

 

Etwas kulturelles

19März2012

Lundi ! Jour de mes premiers cours, dans quelques tours d'aiguilles !

Mais avant la semaine, le week-end ! Et celui-ci fut passablement culturel.

Samstag : Lange Nacht der Museen

Nuit des musées à Stuttgart, avec circuits de bus spéciaux compris dans le prix du billet. Pour moi ce fut : archives et Landesbibliothek (développés dans un post prochain), Haus der Geschichte, Landesmuseum, Wasserkraftwerk, Kunstmuseum und Bunker am Marktplatz. Bunker exceptionnellement ouvert au public, file d'attente impressionnante à 20h, donc on est repassé à 1h, plus que 15 minutes d'attente Lächelnd ! Après la seconde guerre, le lieu a été converti en hôtel. Etrange, non ? Moiteur, tuyauteries et tapisseries. Chargé d'histoire. Tout ça sous nos pieds quand on traverse la place du marché !

Quelques images :

Maquette de Stuttgart en 1474 - Stadtsarchiv M. Baden, M. Württenberg, et au milieu M. Bonaparte - Haus der Geschichte Panneau avec dévrets de Bismark - Haus der Geschichte Tracts politiques, 1933 - Haus der Geschichte Allez, toutes les babioles sur un seul objet ! - Landesmuseum Entrée du bunker dans sa période Hotel Bunker Couloir - Bunker Chambre - Bunker Chambre - Bunker Porte - Bunker Passage vers les profondeurs - Bunker Une des turbines - Wasserkraftwerk Courbe de consommation d'électricité - Wasserkraftwerk

Sonntag : Theaterstück "Lysistrata"

Pièce de théâtre des étudiants de la HdM, dans une salle du bâtiment de l'école. Là encore, ceci m'a fait penser au lycée, avec sa troupe à succès. La salle était bondée et le nombre de comédiens, bien impressionant ! Très chouette moment.

C'est l'histoire des femmes grecques en -400 qui font grève de sexe et s'emparent du trésor public afin d'obtenir la paix entre les villes rivales. Et à la fin, tout le monde est content et exécute une danse sur un morceau des Bloodhound Gang.

.

Je suis contente, car j'ai globalement bien compris ce qui se disait. Et quand c'était trop lyriquement rimé, j'ai juste apprecié la musique.

Campus Leben 2

16März2012

Modules d'habitation. - Stockage d'étudiants.

Die HdM - Wilkommenswoche

16März2012

Lundi c'était la rentrée du semestre d'été de la Hochschule der Medien. So bin in zur Begrüssung der Fakultät Information und Kommunikation gegangen.

Einige Fakte :

  • Wurde im Jahre 2001 gegründet nach Fusion von Hochschule Druck & Medien und Hochschule für Bibliothekswesen & Information.
  • Jetzt 3 Fakultäten : Druck und Medien, Electronic Media, Information und Kommunikation.
  • 4000 Studente, 130 Professeure, 190 Mitarbeiter.

Mercredi soir, HdM Start Party, au centre de Stuttgart, dans une boite avec un nom dont le choix illustre le goût douteux dont on est capable de faire preuve parfois : die Muttermilch (j'aurais voulu assister au moment où ils ont trouvé que c'était une bonne idée, ça devait être surnaturel). Nous y sommes allées, Milena et moi, après une très bonne Flammkuche à la Brauhaus Schönbuch, connue des HEG bilingues. Là c'était enfin de la véritable immersion : quasi que des Allemands !! J'ai découvert notamment qu'il y a des métiers encore plus incompris que bibliothécaire (print-media-management par exemple, qui n'a rien à voir avec de la publication et pour finir je n'ai rien compris et les personnes n'arrivaient pas à expliquer...et puis zut, let's party^^). Et la technique perfide pour que les Baden-Württenbergischer fassent du français à l'école, il doivent choisir entre deux langues étrangères : français et...latin ! Mais il se gènent un peu et croient qu'ils parlent mal, ce qui n'est pas le cas je trouve !

Jeudi soir, c'était Kükengrillen Sommersemester 2012. Je comprenais rien avec ces histoires de Küken, trois jour qu'on m'en parlait, et je n'arrivais déjà même pas à me souvenir du mot. Et soudain, tout s'est éclairé en cours de soirée! En fait c'est un jeu de mots. D'une part, on pouvait amener nos viandes à griller. Et d'autre part c'est une expression qui illustre une activité de bienvenue pour les nouveaux (les Küken, c'est à dire les poussins). Plus fort encore, et les observateurs d'entre vous seront contents aussi de l'apprendre, j'ai compris pourquoi un espèce de canari géant était venu se tremousser devant nous à la séance de bienvenue lundi. C'est un Küken! Il s'appelle Gustav, et c'est la mascotte de l'Usta, l'association des étudiants. D'ailleurs...le revoilà !!!

Gustav, Maskott

Ni une, ni deux ...

Gustav und ich !!

En fin de compte, ça n'est pas si différent d'Europa Park..^^

De manière générale, cette soirée m'a replongé dans les années lycée, avec des petits jeunes (il parait qu'il est même possible de commencer une haute école à 17 ans déjà!), des groupes de rock étudiants et des animations organisées par un noyau actif.

Fakultät Info&Komm winns Faux geeks qui font des reprises de schlager en rock

Wettbewerb - Resultate

16März2012

Voilà, je ne m'en suis pas encore remise. Il n'y a pas de bière dans cette boite orange...Non. J'aurais tant aimé.

C'est Léo, malgré ses nombreuses tentatives qui s'en verra offrir de l'allemande, bien joué!! Cynthia pas de chance car tu as touché juste juste à côté. Barby, tu as la classe totale et j'ai la joie de t'annoncer que tu as gagné le gros lot absolu : de l'air !!!

Mais donc quand même, dans le local de derrière qui est une laverie, il y a un distributeur de bières. Dans mon immeuble aussi, mais je n'y ai pas encore eu recours. Je ne sais pas si c'est parce que c'est un village d'étudiants ou parce que l'on est en Allemagne. Certainement un mélange des deux.

Rien d'autre à dire ici. A part merci.

Hoax

11März2012

Gros hoax !!

Et pourtant j'avais pris la peine de tourner 5 fois ma souris avant de cliquer...

Donc maintenant j'ai le devoir d'admettre publiquement une fois de plus ma douce naïveté, preuve d'une âme convaincue que tout est possible ! En effet, il serait incorrect et hors de ma mission de reporter sur place que de vous inculquer des choses merveilleuses mais fausses !

Donc voilà. En marchant dans la direction de ma chambre le premier jour, Emma à attiré mon attention en direction de cette boite que vous voyez en photo dans le post précédent nommé "Wettbewerb", mais en fait elle parlait du local qui se trouve derrière... Elle m'a expliqué ce que l'on pouvait s'y procurer si on avait la clé et mon esprit joyeusement malade a executé un joli amalgame !

Donc les règles du concours ont changé. Vous pouvez toujours tenter de deviner ce que j'ai cru qu'il y avait dedans ! La récompense tient toujours ^^

Cela dit, quand j'aurai mon propre pays, cela fera partie de mon concept urbanistique. Et les livres coûteront tous 3 marsmallows ! Et il y aura que des vacances (même si je n'aime pas ce mot) ! Na !

Voilà, donc je ne m'excuse pas car je trouve cool ce que j'avais imaginé, et puis en ce jour de votations, ça n'est de loin pas la plus grosse bêtise suisse....

Passez tout de même de beaux moments ! La vie vaut la peine !

Wettbewerb

11März2012

Il y a quelques boites comme ça sur les bords de chemins du campus. Saurez-vous deviner ce qu'il y a dedans ?

La première personne qui donnera la bonne réponse, je lui en offre à mon retour ^^ !

3...2...1... top !

Bibliothekswelt 1

09März2012

Cette série de posts sera en particulier adressée à mes collègues de la HEG avec des inspirations diverses du monde de l'information documentaire et des commentaires sur mes études. Il parait que l'on ne manque rien d'incroyable en étant loin ce semestre, mais quand même je me réjouis de prendre connaissance de vos expériences à la Heimattschule et vous souhaite plein de belles choses Lächelnd.

HdM = Stuttgarter HEG

Le choix de mes cours sera confirmé la semaine prochaine. Je présenterai aussi l'école ultérieurement.

Quelques images

Stadtbibliothek Stuttgart

Kindermedien (fonds en cours de catalogage par la HdM)

Poster comme on les aime

Linotype près de l'entrée du bâtiment principal

Et spécial dédicace aux trois qui se reconnaitront, boite de retour double combo avec compartiment spécial périodiques ET accès facilité aux personnes à mobilité réduite

Voilà, et tous mes souhaits de belle journée !

Campus Leben 1

09März2012

Ich wohne in einem Studentenwohnheim, wo Leuten aus ganzen Deutschland leben können. Ich weiss, dass einige existieren. Bis jetzt habe ich vier getroffen !!

But it's more relevant to say that this place is full of people from all over the world. So many different lives, with their concern, their projects, their everything. And a lot of them want to meet others and want to have fun. It's the one moment; we quit our lives, and we need to build something where we are. There are international studentparties but also organized appointments in bars and in kitchens. I guess you can easily be busy partying all the time when you start to know when and where. Facebook groups make it easier, also for all kind of communication. Nice and impressive !

Pour moi ce sera volontiers, mais avec une certaine modération, si cela veut dire quelque chose, puisque c'est selon ma mesure toute personnelle...

Pour vous parler des gens fréquentés, mes liens les plus amicaux sont avec des gens joyeux que j'aime à appeler la polisch mafia, en référence à leur nationalité et leur instinct grégaire. Et puis quelques rencontres ou rendez-vous au cours des journées ou sortie. Mais le plus marquant c'était mardi soir. A trois minutes de ma porte, je suis entrée dans un bar du campus et j'ai fait un tour du monde. Voyons un peu :

Pologne 10 - Russie 1 - Italie 1 - Brésil 1 - Suède 1 - Espagne 2 - France 1 - USA 2 - Finlande 1 - Allemagne 1

ça c'était pour les universitaires. On a fini par se retrouver avec le finnois, l'espagnol et un américain. Le nom de ce dernier nous à procuré un certain amusement au niveau de la prononciation (attention, tentative d'expression phonétique) : "Djustine", "Ioustine", "Rustine", "Justain". Ils ont des cours intensifs d'allemand le lendemain et s'en sont allés.

Ceux de la Hochschule der Medien sont plus tardifs, et font du bruit ! Le bruit, c'est l'expression d'un groupe de canadiens de sa passion pour le chant ringard et les morceaux que l'on avait réussi à oublier. Je me joins à eux. Continuons :

Colombie 1 - Allemagne 1 - Singapour 4 - Hollande 1 - Slovénie 2 - Canada 4 - Irlande 1 - Hongrie 1 - Suisse 1 !!

Quand même impressionant ! Même s'il manque deux continents!! Ce qui me fait plaisir, c'est que je me suis vraiment amusée et c'était de plus intéressant. Si monde il y a, alors Erasmus offre la beauté de la compréhension et confrontation des provenances. Amitiés, coopérations. Tout cela je n'y pensais pas sur le moment, même si je m'émerveillais effectivement. Je passaits du bon temps, et puis le bar a fermé et j'étais contente aussi d'aller retrouver mon petit lit !

Pour conclure, voici quelques prises de vues de soirs dans des endroits calmes

Sur la dernière du lot, on peut entraperçevoir des gens. C'est la file d'attente pour le centre Internet autogéré des étudiants. Ouvert deux jours par semaine de 18h-19h, il m'a déjà fallu attendre jusqu'à la demie en étant arrivée à moins le quart. Je me dis qu'il y a des gens qui doivent être en train de ne rien comprendre et de galérer pendant des semaines dans cette file.

Deutschland 1

08März2012

Je suis en semestre d'échange Erasmus en Allemagne dans une école partenaire de la mienne afin de fluidifier mon parler et améliorer mes compétences en allemand, ainsi que pour bénéficier d'un enseignement différent. Plus pragmatiquement, je gagnerai le droit à une mention bilingue sur mon bachelor. Pas mal! Je commence les cours dans un peu plus d'une semaine.

Lorsque je me suis posé la question de ce que je connaissais déjà de l'Allemagne, j'ai bien été obligée de m'avouer la sordide vérité. J'y suis allée plusieurs fois, mais c'est le seul endroit du pays que j'ai fréquenté! Cliquez donc si vous osez !

Hahahaha, beaucoup d'excellents souvenirs là-bas, d'attractions volantes et autres balades féériques.

-- mais bon. Fausse piste. Les Suisses font du bob sans neige parmi des chalets et les Allemands tournent des spots publicitaires qui ressemblent à des parodies cheap..

Non. Non. Non. Trève de bras en l'air, de souris louches et de barbapapas.

Deutschland - à priori -  Brainstorming

Pour moi, l'Allemagne, c'était d'abord l'inspecteur Derrick. Bon, je le mentionne parce que j'ai un faible pour lui, mais il y a une athmosphère commune à toutes ces séries criminelles allemandes bien connues du monde francophone. Et tout son monde, les personnages et leurs looks, leurs discussions graves et pointues, leur flegme. La musique inquiétante mais relaxante aussi un peu. Derrick nous apprend que même dans les situations les plus extrêmes, on peut garder son sang froid! Les différentes influences télévisuelles me laissent comme une impression de pays cristallisé dans les années 80-90, pleines de manteaux de cuir ou de feutre, de jeunes drogués en pattes d'éph, de vieilles voitures aux coloris ternes, d'appartements aux papiers peints douteux et de zones industrielles.

C'est sûrement un peu de ça. En tout cas, il se dégage selon moi quelque chose, une sorte d'ancrage solide à ce qui est traditionnel, perpetré de manière respectueuse et pragmatique. C'est pourquoi, peut-être, on aurait cette impression que l'Allemagne va lentement tout en étant leader. Elle innove, mais sans chercher à tout prix l'inédit ou le bling bling.

Paradoxalement, le concept d'underground va tellement bien à ce pays. Je les sens comme des explorateurs, ils sont dingues et n'en n'ont pas peur. Je les sens comme sincèrement engagés et entiers. Des sons éléctroniques, des couleurs, de la matière crument humaine. Surtout la capitale, je crois. Mais je n'y suis jamais allée...

La culture en général. Villes culturelles.

Justement, j'étais déjà venue à Stuttgart quelques jours en décembre pour un travail inter-écoles. Voilà quel a été l'un de mes premiers plaisirs sur sol germanique, écouteurs sur les oreilles : Nina Hagen !!!! Ecouter Nina Hagen sur sol allemand. Voilà que j'ai l'habitude à présent, mais un frisson avait parcouru ma colonne vertébrale. Une diva.

Bon et puis les classiques : la bière, la schlager musik et la choucroute. Pour la bière, je confime immédiatement son omniprésence, bien qu'il soit possible quand même de commander des 3dl au lieu des impressionnantes pintes que de pulpeuses allemandes en costumes traditionnels transportent par dizaines dans notre imaginaire collectif et autres Feste und Messe.

L'Allemagne et les guerres du 20ème siècle...

Tout cela et bien plus, je suis là aussi pour en observer et apprendre en ce dèbut de 21ème siècle à présent bien entamé. Ce billet s'est étalé plus que prévu par lui-même. Mais c'est une tendance générale chez moi. J'espère que vous avez pu apprécier cette partie introductive et contextuelle importante. Les faits se mêleront facilement à des réflexions de toute manière, donc si vous avez des aspects de l'Allemagne que vous aimeriez que j'observe ou qui pourraient s'ajouter au tableau des stéréotypes, balancez la sauce !

Lage

04März2012

Hallo jeder !

Rendez-vous en cours de semaine prochaine pour vous donner mes impressions sur la vie de campus et sur l'Allemagne. Pour l'instant, voici quelques clichés grâce auxquels vous constaterez que je suis bien ici !

Glückskind bin ich !! ...chut... mais je crois bien que je possède le meilleur balcon de tout le Studienheim...Cool

Voici ma chambre

Haha pas mal hein !! En tout cas le soleil l'inonde agréablement, ce qui la rend lumineuse, et la vue est chouette également. Merci à la distributon des chambres de réaliser mon rêve d'avoir un balcon !

Comme vous l'avez peut être deviné en visionnant, je le partage le balcon avec mon coloc Hazim (orthographe incertaine) qui vient du Caire. Nous vivons également avec Milena, qui vient de Varsovie. Elle et moi sommes arrivées le même jour et avons rapidement développé un lien amical, aussi parce que contrairement à beaucoup ici, nous préférons l'allemand à l'anglais pour parler ensemble ! Hazim vivait là seul depuis 3 semaines, ça a du un peu le perturber cette arrivée massive et soudaine. Il a la plupart de ses ustensiles dans sa chambre et donc semble peu se préoccuper de l'était de la cuisine commune. Nous avons passé pas mal d'heures à faire des à-fond tout simplement pour pouvoir installer nos affaires et nos premiers achats. Beeeeeeeaaaark des vieux trucs collants et non-identifiables laissés par d'anciens locataires dont un chinois qui semble être parti en catastrophe. Mais quand même c'est cool parce qu'une fois nettoyé cela fait une bonne base de vaiselle. Une quatrième personne va encore arriver bientôt.

Milena en action dans la cuisine et vue depuis la fenêtre du fonds

Hier j'ai eu envie d'aller un peu à la découverte de ma vue balconesque. Nous sommes dans la dernière maison du campus. Les boites aux lettres sont bigarrées de noms de toutes provenances et dans la mienne j'ai même trouvé une lettre pour Monsieur Kulkarni, j'imagine qu'il ne vit plus ici... Et le balcon c'est celui du haut. Je vous ai pas baratinés. C'est lui qui a le soleil le plus longtemps, dans mon quartier en tout cas.

Meine Adresse gebe ich ihnen gern wenn ihr mir fragt.

Und einige Eindrucke von meinem Spaziergang

Allez, gros bisous de Bibi aus Stuttgart !

Auf dieser Seite werden lediglich die 15 neuesten Blogeinträge angezeigt. Ältere Einträge können über das Archiv auf der rechten Seite dieses Blogs aufgerufen werden.